De 9 à 18hrs du L. au V: 06 42 37 56 26 ou 24/7 par mail contact@snequitation.com
Distributeur officiel de Zaldi en France

La castration du cheval : pourquoi et à quel âge ?

>
>
La castration du cheval : pourquoi et à quel âge ?
castration cheval

Castrer son poulain est un choix qui s’impose pour beaucoup de propriétaires. Mais la castration  du cheval ne doit pas forcément s’appliquer de manière automatique et chacun doit réfléchir au bien-être de ses équidés.

En effet, de nombreux facteurs entrent en jeu : reproduction, comportement, dressage… Alors, hongre ou étalon ? Voici les clés pour faire votre choix.

 

En quoi consiste la castration du cheval ?

La castration est une opération chirurgicale qui consiste à enlever les testicules du cheval mâle entier. C’est un vétérinaire qui procède à cette manipulation afin de rendre l’étalon infertile, et donc d’en faire un hongre.

La castration est un acte médical pratiqué depuis des siècles par les propriétaires et par les élevages. On la pratique dans de nombreux cas de figure et elle est généralement sans danger pour les cheveux qui la subissent. Son pendant féminin est la stérilisation.

 

Lorsqu’on retire les testicules de l’étalon, il n’est plus en mesure de se reproduire. Cela permet de supprimer la production de spermatozoïdes et de diminuer très fortement la production de l’hormone de la testostérone.

Il faut bien y réfléchir avant, car cette opération chirurgicale est irréversible. Si vous hésitez à faire se reproduire votre cheval dans quelques années, il vaut mieux ne pas le castrer car vous ne pourrez pas faire machine arrière.

 

La castration du cheval, pourquoi ?

Il existe de nombreuses raisons de castrer son étalon. Voici les principaux motifs qui peuvent vous décider à entamer ce processus.

  • Pour réduire le caractère impétueux de l’entier

Les étalons sont appréciés pour leur fougue, leur allure fière et, bien entendu, leurs capacités de reproducteur. Toutefois, si l’on n’a pas l’intention de faire s’accoupler son entier, il peut être plus “confortable” de le faire castrer.

En effet, les étalons présentent souvent un tempérament beaucoup plus impétueux et parfois même sauvage. Ils peuvent présenter de l’agressivité envers les autres équidés mâles, ce qui pose des problèmes dans les écuries et dans les prés (notamment en ce qui concerne la réglementation sur la détention de chevaux).

De plus, les entiers peuvent devenir incontrôlables s’ils sont mis en présence de juments, surtout si elles sont en chaleur. Cela pousse certains étalons à se mettre en danger en s’échappant de leur enclos pour aller rejoindre une femelle.

Pour des raisons de contrôle et de sécurité, de nombreux propriétaire décident donc de castrer leur cheval non destiné à la reproduction.

Attention toutefois à ne pas généraliser : il existe de nombreux étalons très gentils et dociles. L’éthologie peut vous aider à mieux comprendre votre entier et à parvenir à maîtriser ses ardeurs.

De plus, certains éleveurs apprécient beaucoup le caractère des étalons, qu’ils jugent particulièrement affectueux et expressifs.

 

  • Pour préserver la carrière du cheval de sport

Certains compétiteurs préfèrent conserver leurs chevaux entiers, afin de tirer le meilleur de leur fougue et de leur énergie. Ils affirment que le cheval de sport entier a “la gagne” et l’envie de se mesurer à ses concurrents.

D’autres sont gênés par le fait que leur étalon semble plus se préoccuper des juments que du parcours d’obstacle ou de la carrière de dressage. En effet, certains entiers peuvent très difficiles à contrôler dans des endroits où il y a beaucoup de chevaux, comme les lieux de compétition.

Ils s’épuisent à manifester de l’agressivité envers les autres étalons et à tenter de rejoindre les juments. Cela peut devenir un parcours du combattant pour le cavalier qui essaye de les contrôler et de se concentrer sur la compétition.

 

  • En cas de maladie du cheval

Autre cas de figure qui justifie la castration : la présence d’une anomalie dans la morphologie du cheval. La cryptorchidie est une particularité qui concerne un petit nombre d’équidés.

Leurs testicules ne descendent pas normalement dans le scrotum à l’âge adulte. Ils restent coincés sous la peau (cryptorchidie superficielle), dans le ventre (cryptorchidie abdominale) ou entre le deux (cryptorchidie inguinale).

Si, à l’âge de 18 mois, les testicules ne sont toujours pas descendus, il faudra obligatoirement une intervention médicale. Un cheval souffrant de cryptorchidie peut avoir des problèmes de santé et manifester de l’agressivité.

De plus, cette affection est souvent héréditaire. La castration permet de régler le problème de la cryptorchidie superficielle. Dans les autres cas, une opération plus lourde devra être envisagée.

 

Les différentes techniques de castration du cheval

Plusieurs méthodes de castration sont pratiquées par les vétérinaires. Voici les principales, ainsi que leur avantages et leurs inconvénients.

  • La castration debout

La castration debout consiste à inciser le scrotum, puis à placer un émasculateur sur chaque testicule pendant quelques minutes. Cela permet de couper le cordon des testicules et d’arrêter le flux sanguin.

C’est un technique très répandue car elle est simple et rapide. On administre au cheval un tranquillisant ainsi qu’un anesthésique local.

La castration du cheval debout

  • La castration couché

Dans le cas d’un jeune cheval un peu trop fougueux, la castration couché sera préférée. La méthode employée est la même que pour la castration debout.

Toutefois, le cheval doit être totalement anesthésié et est opéré allongé, dans son box ou au pré. Cette méthode est choisie pour la sécurité du cheval et du vétérinaire lorsque l’étalon n’est pas très docile.

 

  • La castration aux casseaux

Cette méthode était la plus employée durant les siècles derniers, mais est devenue minoritaire aujourd’hui. Elle consiste à ligaturer les testicules avec des casseaux (des bâtons de bois) et à les laisser en place une dizaine de jours.

Les testicules finissent par se nécroser et par tomber tout seuls. Cette technique est douloureuse pour le jeune cheval et n’est pratiquement plus employée de nos jours.

 

  • La castration par ligature

La castration par ligature n’est pas fréquemment employée, car elle nécessite un séjour en clinique et est onéreuse. Toutefois, c’est celle qui offre le moins de chances de subir une infection et la meilleure récupération après l’opération.

Cela consiste à pratiquer une incision au niveau de l’aine et à sortir les testicules par cette ouverture. Le cordon est ligaturé et coupé et la plaie recousue.

Le cheval doit être anesthésié durant l’opération et doit ensuite être mis au repos complet pendant dix jours. Il faudra donc attendre avant de pouvoir remettre une selle à votre compagnon et partir en reprise.

 

Le tarif de la castration du cheval

Combien coûte la castration d’un jeune étalon ? Tout dépend du type d’opération envisagée. Le plus économique est une castration où le vétérinaire se déplace à l’écurie ou au pré.

Les castrations sous anesthésie générale à la clinique sont évidemment bien plus onéreuses. La castration du cheval debout coûte en général un peu moins cher que celle du cheval couché.

Comptez entre 200 et 500 euros selon le choix de la méthode de castration, la cicatrisation de la plaie et les soins post-opératoires. Bien sûr, il ne faut pas lésiner sur l’argent pour la bonne santé de son cheval.

 

Quel âge pour la castration du cheval ?

L’âge de votre poulain est primordial pour déterminer le moment de la castration. Il faut éviter de castrer votre jeune cheval trop tôt car il ne pourra pas développer une bonne musculature, ayant manqué de testostérone.

En effet, le niveau d’hormone après la castration du cheval baisse drastiquement. Toutefois, il faut aussi à tout prix fuir les castrations trop tardives. Tout d’abord car votre cheval risque d’avoir déjà développé un tempérament d’étalon et de continuer à se comporter comme tel.

 

Il ne sera pas stérile mais poursuivra les juments de ses ardeurs et pourra avoir des attitudes agressives. L’opération n’aura donc servi à rien. De plus, plus le cheval vieillit et plus il risque de mal réagir à l’anesthésie.

Les vétérinaires s’accordent à dire que pour procéder à la castration, les deux testicules doivent être descendus dans le scrotum. Cela se produit vers l’âge d’un an.

Dans l’idéal, il faut ensuite attendre que le poulain ait entre deux et trois ans pour réaliser la castration. L’idéal est de procéder à l’opération au printemps ou en automne.

Cela permet d’éviter les risques d’infections dues à la forte présence de germes et/ou aux grosses chaleurs.

 

La castration du cheval de course

Les chevaux de course sont souvent castrés de manière systématique et assez tôt après le sevrage. En effet, les éleveurs veulent que leurs poulains soient entièrement concentrés pendant les courses hippiques et ne posent pas de problème de comportement.

Gare toutefois : certaines courses prestigieuses, comme le Prix d’Amérique, sont réservées aux étalons et aux juments. De plus, si le cheval se révèle être un véritable crack, il ne pourra pas se reproduire et transmettre ainsi ses gènes exceptionnels à sa descendance.

 

Les soins après la castration du cheval

Pour prévenir les complications après la castration du cheval, il est nécessaire de procéder à des soins minutieux. Le but est d’éviter la prolifération des bactéries pouvant conduire à une infection.

Une hygiène parfaite doit donc être respectée, d’autant plus que la plaie n’est souvent pas suturée. La blessure doit être nettoyée tous les jours en suivant scrupuleusement les conseils de votre vétérinaire et la température du cheval prise deux fois par jour.

Si votre cheval est gardé au box, sa paille doit être très propre et changée régulièrement. Vous devez impérativement surveiller la formation d’un œdème qui pourrait signaler la présence d’une infection. N’oubliez pas aussi de le faire marcher régulièrement pour faciliter le désengorgement des tissus.

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.